Récup', la nouvelle tendance déco et écolo

La société de consommation, on est tous tombé dedans quand on était petit ! Et puis on a grandit. On s'est aperçu que tous ces objets entassés n'étaient finalement pas source de bonheur, que ce gaspillage n'était pas du tout écologique, et qu'en période de crise il serait malin de trouver des idées pour moins jeter. C'est aussi une façon de se révolter contre l'obsolescence programmée (théorie selon laquelle les fabricants réduisent volontairement la durée de vie des produits) et de faire un geste pour la planète.

 

- On chine :c'est un moyen de s'équiper et de décorer sa maison à bas prix et même, pour ceux qui sont branchés design, de dégoter meubles et objets des années 50, 60 et 70 (très en vogue !). Que ce soit dans les vides-greniers, les boutiques de troc (Troc.com, la Trocante...) ou chez Emmaüs, on prend plaisir à fouiner afin de dénicher LA pièce vintage qui donnera du style à notre intérieur sans se ruiner. C'est tellement tendance que même le net s'est emparé du phénomène. Avec le Bon Coinet eBay, bien sûr, mais aussi des sites plus pointus comme Brocante Lab, Désuet ou Rétro Fabrique.

 

- On recycle :quand on chine, il faut souvent nettoyer, décaper, restaurer... Si ce n'est pas votre truc, pas de problème, d'autres le font à votre place ! Ainsi, les recycleries* récupèrent objets, meubles, vaisselles, luminaires... et les remettent en état. Avec l'aide d'artisans, de designers et de créateurs (souvent bénévoles), certaines les relookent totalement. On peut chiner dans leurs boutiques ou sur le net, comme c'est le cas avec l'Atelier D'éco Solidaire(atelierdecosolidaire.com) à Bordeaux. Ils proposent en ligne meubles, objets et luminaires customisés par des artistes.

* Recycleries : www.larecyclerie.comou www.crea-solidaire.fr

 

- On se met à l'upcycling : derrière ce drôle de nom, se cache une façon de recycler les déchets en les valorisant. C'est la palette transformée en table basse, le pot en verre en photophore, la vielle passoire en suspension, les chutes de tuyaux de cuivre en patères... Les idées ne manquent pas, il suffit simplement de laisser vagabonder sa créativité ! Mais si vous manquez d'inspiration, des sites comme Un truc un jour (www.untrucparjour.org/tag/upcycle/) vous en donnent. 

tendance déco

La société de consommation, on est tous tombé dedans quand on était petit ! Et puis on a grandit. On s'est aperçu que tous ces objets entassés n'étaient finalement pas source de bonheur, que ce gaspillage n'était pas du tout écologique, et qu'en période de crise il serait malin de trouver des idées pour moins jeter. C'est aussi une façon de se révolter contre l'obsolescence programmée (théorie selon laquelle les fabricants réduisent volontairement la durée de vie des produits) et de faire un geste pour la planète.

 

- On chine :c'est un moyen de s'équiper et de décorer sa maison à bas prix et même, pour ceux qui sont branchés design, de dégoter meubles et objets des années 50, 60 et 70 (très en vogue !). Que ce soit dans les vides-greniers, les boutiques de troc (Troc.com, la Trocante...) ou chez Emmaüs, on prend plaisir à fouiner afin de dénicher LA pièce vintage qui donnera du style à notre intérieur sans se ruiner. C'est tellement tendance que même le net s'est emparé du phénomène. Avec le Bon Coinet eBay, bien sûr, mais aussi des sites plus pointus comme Brocante Lab, Désuet ou Rétro Fabrique.

 

- On recycle :quand on chine, il faut souvent nettoyer, décaper, restaurer... Si ce n'est pas votre truc, pas de problème, d'autres le font à votre place ! Ainsi, les recycleries* récupèrent objets, meubles, vaisselles, luminaires... et les remettent en état. Avec l'aide d'artisans, de designers et de créateurs (souvent bénévoles), certaines les relookent totalement. On peut chiner dans leurs boutiques ou sur le net, comme c'est le cas avec l'Atelier D'éco Solidaire(atelierdecosolidaire.com) à Bordeaux. Ils proposent en ligne meubles, objets et luminaires customisés par des artistes.

* Recycleries : www.larecyclerie.comou www.crea-solidaire.fr

 

- On se met à l'upcycling : derrière ce drôle de nom, se cache une façon de recycler les déchets en les valorisant. C'est la palette transformée en table basse, le pot en verre en photophore, la vielle passoire en suspension, les chutes de tuyaux de cuivre en patères... Les idées ne manquent pas, il suffit simplement de laisser vagabonder sa créativité ! Mais si vous manquez d'inspiration, des sites comme Un truc un jour (www.untrucparjour.org/tag/upcycle/) vous en donnent.