C'est quoi un prêt relais ?

Il n'a pas toujours bonne réputation, et pourtant le prêt relais permet de réaliser un achat immobilier même lorsque l'on ne dispose pas encore des fonds. En effet, il n'est pas toujours facile de faire coïncider la date de la vente de sa maison avec celle de sa nouvelle acquisition. Pour éviter de brader son bien ou de prendre une location pendant la période de transition, cette formule est idéale. Le principe est simple : la banque vous « avance » entre 50 et 80% du montant estimé de votre bien mis en vente pour faire votre nouvelle acquisition.

 

contrats

 

Ça donnes quoi dans le concret ?

Exemple, la maison que vous vendez est estimée à 300 000 €. La banque peut vous prêter jusqu'à 240 000 €. Avantage : chaque mois, vous ne remboursez que les intérêts d'emprunt et la prime d'assurance. Le capital (240 000 € dans notre exemple) n'est donc pas amorti comme dans un prêt classique, vous ne le remboursez que lorsque votre maison est vendue. Inconvénient : les taux sont un peu plus élevés que sur un prêt amortissable (mais comme ils sont très bas en ce moment cela reste intéressant) et sa durée maximale est de 24 mois. Les banques le consentent généralement sur 12 mois renouvelable une ou deux fois.   

 

Comment alléger ses mensualités

Vous pouvez demander à votre banquier un prêt relais avec « franchise totale ». Dans ce cas, vous ne remboursez plus vos intérêts tous les mois, mais uniquement lorsque vous aurez vendu votre maison, donc en même temps que le capital. Vos mensualités sont donc allégées puisqu'elles ne comprennent que la prime d'assurance. Cela ne coûte pas plus cher, mais c'est souvent plus dur à négocier ! Cette solution est particulièrement intéressante si vous devez prendre un prêt classique amortissable en complément de votre prêt relais pour faire votre nouvelle acquisition. Attention toutefois, si votre bien n'est pas vendu au bout d'un an, la banque risque de vous réclamer la totalité des intérêts reportés au cours des 12 derniers mois.  

 

Et si je n'ai pas vendu dans les 2 ans ?

La banque peut exiger le remboursement du prêt relais arrivé à échéance. Dans le pire des cas, elle peut saisir le bien. Heureusement, c'est assez rare, et la plupart du temps les banques proposent de transformer le prêt relais en prêt à long terme. Pour échapper à ces problèmes, et vendre son bien dans les meilleurs délais, il est capital de le faire expertiser par des professionnels afin qu'il soit au prix du marché.