Vendre sa maison à Royan : suis-je soumis à la plus-value ?

Qu'est ce que la plus-value lors de votre vente immobilière ? 

C'est la différence entre le prix d'acquisition et le prix de vente de votre bien. Cela ne concerne donc que les biens que vous vendez plus cher que vous ne les avez achetés.

 

achat immobilier royan

 

Quels types de biens immobiliers sont concernés ?

Tous sont concernés, c'est-dire : les maisons, les appartements, les chalets, les immeubles... Si vous procédez à la vente d'un bien immobilier à Royan, vous pouvez potentiellement toucher une plus-value sur cette transaction.

 

vendre

 

Existe-t-il des exonérations sur la plus-value immobilière ?

Oui. Si votre maison ou appartement en centre ville à Royan est votre résidence principale (c'est-à-dire celle où vous résidez la majeure partie de l'année) au moment de la vente, vous n'êtes pas redevable de cet impôt.

 

Mais si je déménage avant d'avoir vendu ?

Vous pouvez bénéficier de l'exonération, mais attention, l'administration fiscale n'accorde en moyenne qu'un an entre la mise en vente et la vente définitive. Les délais de vente s'étant allongés ces dernières années, elle octroie parfois plus de temps, mais peut demander des preuves.
Dans tous les cas, votre maison à royan ne doit pas être louée durant ce laps de temps, ni même être prêtée à titre gracieux à des proches.

Qu'en est-il des résidences secondaires ?

Elles sont soumises à la taxation sur la plus-value. Toutefois, vous pouvez bénéficier d'une exonération au titre de l'impôt sur le revenu si vous vendez votre bien immobilier au bout de 22 ans (il faut attendre 30 ans pour les prélèvements sociaux).

Autre cas dans lequel vous pouvez bénéficier d'une exonération : vous cédez pour la première fois votre résidence secondaire à Royan et vous n'êtes pas propriétaire de votre résidence principale (et ce depuis au moins 4 ans). Mais attention, vous devez également vous engager à réinvestir le montant de la vente (en partie ou en totalité) dans l'achat de votre résidence principale, et ce dans un délai de 2 ans. Cette exonération ne s'applique que sur le montant de la partie réinvestie.

 

DSC_0053

 

Combien çà coûte ?

Le calcul est compliqué car il prend en compte des frais ainsi que des abattements pour chaque année de détention du bien. Vous pouvez demander une estimation à votre notaire ou faire une simulation sur internet.  

Cet article vous a plu ? Renseignez-vous également sur les diagnostics à fournir pour une vente immobilière