Villas de Royan : quelles sont donc vos couleurs ?

L'importance de la couleur dans la construction des villas des années 50

 

 DSC_0038

 

Les couleurs ont un rôle prépondérant dans l'architecture des années 50, elles viennent souligner les lignes des villas. Empruntées au mouvement moderne, ce sont les couleurs primaires aux teints vifs qui font loi.

Le rouge, le bleu et le jaune viennent se peindre au creux des lignes bétonnées des maisons en soulignant leurs formes. Grâce au jeu de matière des façades, les porches d'entrée, les loggias, les claustras ainsi que les génoises se voient alors revivre. Ce sont dans leurs traits sublimés et leur linéarité cassée, qu'elles laissent alors entrevoir toute l'âme (le charme) qui font d'elles des villas.

 

L'importance du détail dans l'architecture d'époque

 DSC_0059-3

 

Les détails apportent une touche raffinée aux villas. Par exemple, les ferronneries moins présomptueuses que les façades et autres éléments structurels, se contentent elles, de teintes foncées et de noir. Elles se détachent ainsi du fond dans un contraste sombre. Elle savent à merveille accentuer l'effet de volume et conférer à l'ensemble une aura plus authentique. 

Plus de photos :

 DSC_0009   DSC_0065